La ville de Saint-Céré reconnue "Territoire engagé pour la nature"

Le programme « Territoires engagés pour la nature » a pour ambition d'engager les collectivités en faveur de la biodiversité. Il vise à faire émerger, reconnaître, développer et valoriser des plans d'actions territorialisés, l'échelon local étant le mieux à même de répondre aux enjeux et aux spécificités de chaque territoire.

En matière de biodiversité, le rôle que les collectivités peuvent jouer est multiple :

  • intégrer de la biodiversité à l'ensemble des politiques publiques menées (urbanisme, routes, gestion d’espaces, éducation, culture, etc.) ;
  • mobiliser les acteurs d’un territoire en proposant des projets en partenariat avec des associations, acteurs économiques, etc ;
  • agir directement en faveur de la biodiversité en menant des actions ciblées (fauche tardive en bord de route, critères environnementaux dans les achats publics, objectif zéro phyto pour les espaces verts, etc.) ;
  • sensibiliser pour favoriser une prise de conscience des dangers qui pèsent sur la biodiversité et partager avec les citoyens et les acteurs locaux des priorités claires ;
  • inspirer et essaimer en partageant son expérience et ses bonnes pratiques.

Qu'apporte la reconnaissance Territoire engagé pour la nature ?

La reconnaissance « Territoire engagé pour la nature » apporte à la collectivité :

  • un accompagnement par des experts pour formaliser un programme d’actions réaliste et concret qui intègre les enjeux locaux, régionaux et nationaux ;
  • un renforcement des connaissances (enjeux, réglementation, etc.) et des compétences sur la biodiversité via un accès à des données nationales et régionales, des formations, etc. ;
  • la facilitation à l’accès de financements existants (appel à projets régionaux, des Agences de l’eau…) ;
  • une visibilité, à l’échelle nationale et internationale, dans le cadre d’évènements ou d’une communication globale sur l’initiative « Engagés pour la nature » ;
  • un accès au « club des engagés » pour échanger, monter collectivement en compétences (partage de bonnes pratiques, réseaux d’influence, etc.) et créer de nouvelles synergies.